Rechercher
  • ProEcclesia bloger

Daniel a-t-il annoncé l'islam ?

Dernière mise à jour : sept. 18



La prophétie de Daniel 2 (et 7) est souvent utilisée par les musulmans pour revendiquer l'autorité de Mohammed [1], le plus célèbre prédicateur qui utilise cette prophétie n'est autre qu'Abdoul Majid Kasogbia. Kasogbia est un prédicateur connu dans le monde inter-religieux pour ses nombreux débats et bénéficie d'une grande côte de popularité chez les musulmans actifs dans le dialogue chrétien-musulman au point d'être souvent présenter comme le "pasteur des pasteurs". L'approche de Kasogbia consiste (d'après lui) à interpréter la prophétie de Daniel par le biais de l'histoire [2]. Tous ses arguments ont été postés sur le site "DécouvrirLislam"[3], je vais donc reprendre les arguments et les analyser par le biais de l'histoire qu'Abdoul Majid Kasogbia prétend utiliser pour interpréter Daniel 2 et 7 et plus particulièrement les 11 cornes de la bête de Daniel 7 et les 10 orteils de la statue de Daniel 2, ensuite je vais me pencher sur ses affirmations à propos des traductions des Bibles TOB et Jérusalem qu'il utilise pour soutenir que le Fils de l'homme est le prophète de l'islam.


Les arguments de Kasogbia :

Le 4ème royaume correspond aux jambes et aux pieds en fer de la statue du 2ème chapitre et au

monstre effroyable du 7ème chapitre.

Comme nous l’avons vu dans la section 2.5, l’empire qui a historiquement succédé aux Grecs est l’Empire romain. Dans ce chapitre, cet empire est représenté par un monstre à 10 cornes.

Nous lisons : « Ses dix cornes signifient que de ce royaume se lèveront dix rois ».

Les 10 cornes symbolisent les 10 tribus qui régnaient en maitre en Occident à l’intérieur de cet Empire, c'est-à-dire :

1/les Herules

2/les Vandales

3/les Ostrogoths

4/les Francs

5/les Alamans (allemands)

6/les Wisigoths (espagnols)

7/les Lombards

8/les Suèves

9/les Burgondes (non présente sur le site découvrirlislam mais revendiqué par Kasogbia dans ses vidéos)

10/ les Saxons


Le passage de Daniel parle d’une petite corne sortie parmi les 10 et qui en a abattu 3. En effet, nous lisons : « Je considérais les cornes, et voici une autre corne, petite, s'éleva au milieu d'elles, et trois des premières cornes furent arrachées par elle » ainsi que : « Ses dix cornes signifient que de ce royaume se lèveront dix rois ; un autre se lèvera après eux, et celui-ci différera des précédents et abattra trois rois. »


D’après ce passage, la petite corne est sortie du 4ème royaume de Daniel 2 c'est-à-dire à l’intérieur du royaume romain. C’est donc dans ce royaume qu’il nous faut chercher l’identité de cette corne. Le passage nous donne un élément important, à savoir que cette petite corne deviendra grande en abattant 3 autres cornes en d’autres termes, en abattant 3 des 10 tribus barbares d’Occident.


Nous savons historiquement que le pouvoir papal a littéralement écrasé les : les Herules, les Vandales et les Ostrogoths et cette « corne » est devenue plus importante que les autres.


L'histoire a retenu que lors de la dislocation de l'Empire Romain d'Occident à une mosaïque d'états barbares et sous le pontificat de Gélase

- les Hérules ont été détruits par l'Église romaine en 493, sous le pontificat de Jean II,

- les Vandales connurent le même sort en 534 et, enfin, sous le pontificat de Vigile,

- la 3ème tribu barbare détruite était les Ostrogoths, cela en 538, le tout après Jésus.



Les arguments de Kasogbia peuvent se résumer en deux points :

  1. Les 10 cornes (qui sont aussi les 10 orteils) sont les 10 tribus barbares qui ont combattus l'empire romain.

  2. La 11ème corne est l'église qui a détruit 3 des 10 cornes à savoir les Hérules, Vandales et les Ostrogoths.


C'est donc ces deux points précis sur lesquels je vais me pencher, dans l'analyse qui suit je me suis principalement basé sur des ouvrages dans lesquels des historiens récents et spécialistes des sujets concernés ont participés.


Les dix cornes (orteils) sont les dix tribus barbares qui ont combattus l'empire Romain ?


Comme on la vu plus haut, les dix cornes pour Kasogbia sont les tribus suivantes :

1/les Herules

2/les Vandales

3/les Ostrogoths

4/les Francs

5/les Alamans

6/les Wisigoths

7/les Lombards

8/les Suèves

9/les Burgondes

10/ les Saxons


Cette sélection de 10 tribus posent plusieurs problèmes et pas des moindres. Tout d'abord nous devons préciser qu'il existait beaucoup d'autres tribus barbares, Peter Heather présente dans un de ses ouvrage une carte du 4ème siècle de l'empire Romain qui permet d'avoir une listes des tribus germaniques à cette époque [4] :



Nous pouvons voir plusieurs tribus germaniques comme les Quades, Gépides, Alains, Frisons, Angles et Jutes qui ne sont pas mentionnés par Kasogbia. Il ne mentionne pas non plus que les Alamans ne sont pas à proprement parlé une tribus germanique. Comme le dit Peter Heather les Alamans sont une "confédération de groupes germanophones occupant des terres à l'est de la frontière romaine sur le haut-Rhin au 4ème siècle." et il précise que "chez les Alamans, plusieurs rois exerçaient simultanément le pouvoir chacun dans sa propre zone" [5].

Sur quel base donc devrions-nous partir pour affirmer que les Alamans sont une seule tribus et doivent compter comme une seule corne de la statue de Daniel ? Nous ne le savons pas puisque Kasogbia n'explique pas cette difficulté.

Quant à son choix de ne mentionner seulement 10 tribus barbares et non toutes les tribus qui ont existé il tente de le justifier en expliquant que parmi les 10 tribus qu'il cite, trois ont été détruites par la petite cornes et les 7 sept qui ont survécu sont les tribus qui ont marquées l'histoire puisqu'elles ont données naissances à l'Union européenne [6] en devenant 7 pays européens, à savoir :

1) Les Alamans = Allemands

2) Les Burgondes = Suisses

3) Les Francs = Français

4) Les Lombards = Italiens

5) Les Saxons = Anglais

6) Les Suèves = Portugais

7) Les Visigoths = Espagnols


Pour lui répondre je vais me contenter de prendre trois tribus qu'il cite (Burgondes, Lombards et les Saxons) et regarder si les historiens sont d'accords avec ces propos et ensuite vérifier ses dires sur les Hérules, Vandales et Ostrogths.


Les Burgondes = Suisse ?

L'historienne Sylvie Joye nous explique que les attaques des Francs de 531 à 534 envers les Burgondes ont fini par mettre fin à la dynastie burgondes. En effet le royaume burgonde a été annexé au Regnim Francorum à tel point que Sylvie Joye précise que le royaume Burgonde disparait définitivement en 534 [7]. Georges Andrey spécialiste de l'histoire de la Suisse et auteur du livre "L'histoire de la Suisse pour les nuls" nous dit lui aussi qu'en 534 a eu lieu une bataille décisive qui a permis aux Francs de détrôner les Burgondes [8] (je remarque au passage que Kasogbia se fait réfuter par un livre d'une collection "pour les nuls" alors que lui n'hésite pas à faire valoir ce type d'ouvrage pour se moquer d'un de ses adversaires sous prétexte qu'il serait nul, l'arroseur arrosé comme on dit [9]).

Mais alors, comment est né la "Suisse" si les le royaume Burgonde à disparu en 534 ?

Georg Kreis nous explique qu'il existe un récit sur la naissance de la Suisse primitive qui aurait été fondé par les cantons d'Uri, Schwytz, Obwald et Nidwald en 1291 mais comme il le précise cette histoire est un mythe fondateur (légende), ironiquement même dans la légende sur la naissance de la Suisse on ne peut guère trouver de soutient à la position de Kasogbia... [10]


Les Lombards = Italiens ?

Catherine Brice qui est une historienne spécialiste de l'histoire de l'Italie a écrit un ouvrage retraçant l'histoire d'Italie, dans son livre elle nous explique que les Lombards ont été en grande partie annexés par Charlemagne en 772 et qu'une minorité de Lombards subsista à Bénévent jusqu'au 11ème lorsqu'ils subirent la conquête normande [11]. Il est donc impossible d'affirmer que les Lombards ont mutés pour devenir l'Italie actuelle.


Les Saxons = Anglais ?

D'après Bède le Vénérable au 8ème siècle dans l'est de la Grande-Bretagne les Angles, les Jutes et le Saxons auraient fondé sept royaumes anglo-saxons (Kent, Sussex, Wessex, Essex, East Anglia, Merci et Nortthumbrie) ce que l'on appelle l"'heptarchie" qui serait la base de la formation de l'Angleterre. Mais comme le souligne Bruno Dumézil et Magalie Coumert l'explication de Bède le Vénérable est aujourd'hui lue avec beaucoup de scepticisme car nous n'avons aucune preuve archéologiques qui soutiennent le récit de Bède. Par contre les historiens reconnaissent qu'une arrivée de populations germaniques reste indiscutable et que la naissance des royaumes anglo-saxons et surement dû à une multiplication de troubles au sein d'une province romaine désemparée qui aurait conduit une partie de la population à se réorganisée autour de chefs barbares. L'explication de Kasogbia sur la naissance de l'Angleterre ne peut pas être prise au sérieux lorsqu'on la met en parallèle avec l'histoire. [12]


La Papauté a détruit les Hérules en 493 ?

D'après l'historien Joël Schmidt les Hérules ont effectivement subit une lourde défaite en 493 mais ce n'était pas contre le pouvoir Papal, ils ont été vaincu par les Ostrogoths qui étaient dirigés par Theodoric (ironique sachant que Kasogbia considère les Ostrogoths comme une des dix cornes), ils ont ensuite, pour certains fini dispersés sur la rive méridionale du Danube et d'autres ont fini dans l'armée de Justinien à combattre les Vandales et les Ostrogoths. Encore une fois Kasogbia se trompe. [13]


La Papauté a détruit les Vandales en 534 ?

Historiquement la Papauté n'a jamais détruit les Vandales en 534, ces derniers sont tombés presque sans coup férir en 534 non par la Papauté mais par les byzantins qui firent des vandales la première de leur reconquête comme le souligne Bruno Dumézil et Magalie Coumert. [14]


La Papauté a détruit les Ostrogoths en 538 ?

Comme le rapporte Sylvie Joye les Ostrogoths ont été vaincu par l'armée Byzantine dirigé par l'eunuque Narsès en 552, seulement un réduit d'Ostrogoths restera à Vérone et sera battu en 562 [15]. Philippe Moreau Defarges, auteur du livre "l'histoire de l'Europe pour les nuls"rapporte lui aussi que l'empereur Jusitinien 1er triomphe des Ostrogoths grâce à ses généraux Bélisaire et Narsès. L'explication de Kasogbia est encore une fois en contradiction avec l'histoire. [16]


Conclusion.

Kasogbia ne maitrise pas le sujet qu'il aborde, il prétend parler de l'histoire mais il ne connait pas l'histoire car il n'a pas prit la peine de lire ce que disent les historiens. Il prétend que l'église catholique est la 11ème corne qui a renversée 3 des 10 cornes, hors non seulement l'église n'a pas détruite les 3 cornes qu'il mentionne mais 1 des 3 cornes a été détruite par une autre des cornes qu'il mentionne... Il se trompe totalement lorsqu'il mentionne la naissance de l'Europe, toutes ces affirmations sont infondées et ne seraient prise au sérieux par aucun historien au monde. Face à tant d'erreurs aussi grossières on peut se demander comment une personne que s'auto proclame "enseignant" peut avoir un niveau aussi faible et surtout se demander d'où il tient ses informations ?

Et bien ses informations ne proviennent pas d'historiens mais il les a tout simplement reprises chez les adventistes. En effet nous retrouvons les mêmes erreurs sur des sites web adventistes comme "Cyberministry.org [17]"et "troisanges.com [18]". On est donc face à un "enseignant" qui prétend parler de l'histoire alors qu'il n'est pas capable de regarder ce que disent les historiens mais se contente d'un copié collé sur des sites adventistes sans même vérifier les informations. Et pourtant c'est bien lui qui dans une vidéo enseigne qu'il existe un type de personne "trois fois ignorantes" comme il le dit si bien "il enseigne des choses qu'il ignore, il ignore lui même qu'il est un ignorant et il ignore que la personne qui lui a appris ces choses est elle même ignorante [19]"critère qu'il remplit parfaitement puisqu'il enseigne des choses qu'il ignore à ses élèves, il ignore qu'il est un ignorant et il ignore que les adventistes qu'il suit sont des ignorants.



La Bible TOB et Jérusalem

Toujours dans sa continuité Kasogbia tente de faire croire que la Bible TOB appuie son interprétation sur le Fils de l'homme qui serait Mohammed, et pour cela il cite une note du glossaire de la TOB qui dit la chose suivante

(Fils de l'homme)

"Sauf en Ac 7.56 et Jn 12.34 l'expression le Fils de l'homme apparaît toujours dans le NT comme prononcée par Jésus lui-même. Dans de nombreux cas il est évident que le titre lui servait à se désigner lui-même.

En certains passages l'expression évoque l'autorité d'un personnage encore à venir, le juge de la fin des temps (Mt 16.27 ; 19.28 ; 25.31-32 ; 26.64 ; Lc 17.24 ; Jn 5.26-29). Cet emploi est sans doute inspiré de Dn 7.13."


Comme on le voit le passage dit : " l'expression évoque l'autorité d'un personnage encore à venir"

Ici Kasogbia tronque la note lorsqu'il la cite et dit : "l'expression évoque l'autorité d'un AUTRE personnage encore à venir".

Il est donc obligé de rajouter le mot "autre" pour appuyer sa thèse.

Il a d'ailleurs été démasqué sur ce point par un Alexandre Salomon [20] et pour se justifier il a dit qu'il a pris la liberté d'introduire le mot "autre" parce qu'il n'est pas écrit que c'est Jésus [21]. Ce qui est bien évidement faux puisque la TOB dit bien que le Fils de l'homme à venir est Jésus.



Dans la note, des passages sont donnés en références sur Fils de l'homme dont l'autorité est encore à venir, le 1er est Mt 16.27. Allons donc voir la note de ce passage dans la TOB pour comprendre qui est le Fils de l'homme encore à venir.

La note de Mt 16.27 renvoie à Mt 10.23 avec une petite "croix", d'après l'introduction de la TOB les petites croix servent à renvoyer à d'autres références utile à la compréhension du texte.


Comme on le voit la note de Mt 10.23 renvoie à Mt 24.3, allons donc voir la note de Mt 24.3 pour voir de qui parle la TOB sur l'autorité du Fils de l'homme encore à venir.


La note dit clairement qu'il s'agit de l'avénement du Christ, on a donc ici la preuve que Kasogbia est un falsificateur.


Comme si avoir falsifié la TOB ne suffisait guère, Kasogbia à du encore une fois tronquer une note de Bible (la Jérusalem) pour appuyer son interprétation.

Pour tenter de prouver que le Fils de l'homme n'est pas Jésus, Kasogbia cite la moitié d'une phrase de l'introduction au livre du prophète Daniel (lien) dans laquelle il est écrit :

  • Ce mystérieux Fils de l'homme de, que 7.18 et 21-27 identifie avec la communauté des saints, est aussi sa tête, le chef du royaume eschatologique, mais ce n'est pas le Messie davidique. (Kasogbia s'arrête ici) Cette interprétation est devenue courante dans le Judaïsme et a été reprise par Jésus, qui s'est appliqué le titre de Fils de l'homme pour souligner le caractère transcendant et spirituel de son messianisme, Mt 8.20 +.

La note indique le passage de Mt 8.20 avec une petite croix comme dans la TOB, aux pages 14 et 15 de la bible de Jérusalem il est dit que la croix sert à renvoyer à d'autres passage ou la note en question aurait une explication complémentaire, puis précise que la note de Mt 8.20 renvoie à la note de Dn 7.13.


Nous allons donc voir ce que dit la note de Dn 7.13 pour comprendre pourquoi dans l'introduction au livre de Daniel il est dit que le Fils de l'homme n'est pas le Messie davidique.


Voila donc pourquoi il est dit que le Fils de l'homme n'est pas le Messie davidique, parce que Dn 7.13 possède une double référence. En premier lieu le Fils de l'homme concerne Maccabées et dans son sens prolongé concerne Jésus, c'est juste l'interprétation du Fils de l'homme comme étant uniquement Jésus qui est refusé dans la Bible Jérusalem et non la double référence, la Bible de Jérusalem n'indique donc nul part que ce Fils de l'homme est possiblement le prophète de l'islam.






1. https://www.youtube.com/watch?v=UFaAMsWwcE4 ; https://www.youtube.com/watch?v=lg6SiZ7udN0 ; https://www.youtube.com/watch?v=s6pjBO7fyNs&t=1856s

2. https://youtu.be/UFaAMsWwcE4?t=1762

3. http://blog.decouvrirlislam.net/Home/christianisme/la-bible-prophetise-l-islam/analyse-de-daniel

4. Peter Heather, Rome et les Barbares, p 106

5. Peter Heather, Rome et les Barbares, pp 577-578

6. https://www.youtube.com/watch?v=7_kwV-83KJk&feature=youtu.be&t=1664

7. Sylvie Joye, L'Europe barbare, chapitre 3

8. Georges Andrey, L'histoire de la Suisse pour les nuls, chapitre 3

9. https://youtu.be/WZweZeWX1Bw?t=2904

10. https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/026418/2013-11-13/

11. Catherine Brice, Histoire de l'Italie, pp 110-111

12. Magali Coumet & Bruno Dumézil, les royaumes barbares en occident, pp 88-89

13. Encyclopédia Universalis, "Hérules" de Joel Shmidt

14. Magali Coumet & Bruno Dumézil, les royaumes barbares en occident, p90

15. Sylvie Joye, L'Europe barbare, chapitre 3

16. Philippe Moreau Defarges, l'histoire de l'Europe pour les nuls, p106

17. http://www.cyberspaceministry.org/Lessons/Truth/Lesson19/fre-s19.html

18. https://www.troisanges.com/Etude/Prophetie/Dan-07$.pdf

19. https://youtu.be/WZweZeWX1Bw?t=2314

20. https://www.youtube.com/watch?v=sEr8TMCgDF8

21. https://www.youtube.com/watch?t=1935&v=ts22poa8lhQ&feature=youtu.be









0 commentaire

Posts récents

Voir tout